Lion explosion in Lille, mist of the cover-fire, for the secret of LOSC (Lille)



“Il faut fêter ça, c’est un moment où on peut enfin se rassembler”: bravant le couvre-feu, des milliers de supporters ont celebré dimanche soir sur la Grand-place de Lille le sacre du LOSC, devenu champion de France pour the 4th time of his history.

The boarding house is attached to the Grand Place by an important police barrage, the first groups of supporters are amassed to their boards, agitators are draped and draped with leather colors, in a halo of fumes and fumes of deflagrations. firecracker, found a journalist from AFP.

«He is the champions! He is the champions! »,« Qui ne saute pas n’est pas un Lillois! », Ont chanté les fêtards en direction des policiers, visés aussi par des huées.

After a detour by an adjacent ruin, the foul, gross without chance, is the final entrance on the Grand Place, without police entry, in the chantant “We are the champions” and “Freed from desire” and in the dance in a festive ambience and bon enfant, aux sons d’une ennceinte portable, rhytmés de tirs de feux d’artifice.

The statue of a woman dominating the place on the “column of descent” is a revue of a skirt with the colors of Losc.

In the whole town, the motorists are also on the roads, all the horns.

“The sport of importation”

«Faa fait dix ans qu’on attendait ça (…) le contexte est particulier mais on fait avec, il faut fêter ça, c’est un moment ou on peut enfin se rassembler ça fait du bien! En tant que jeune, c’etait difficile cette année. On this occasion, he chose the word “, jubilee Clement, 22 years old, under an official name with the colors of the LOSC deployé on the facade of the regional region of the North Voice.

“Ce soir c’est une libération”, s’exclame Mateo Naeye, un Lillois de 21 ans qui suit le Losc «depuis toujours», drapé aux couleurs de son equipe.

“For all of France, this is a message to wait for the investment in Paris, but to prove that it does not import what the club can do.” Au-delà de Lille ça montre qu’il suffit pas d’avoir de l’argent pour gagner et que le sport l’emporte », s’enthousiasme-t-il.

Dans la foule, certent portent des masques, d’autres non, mais pas question de distanciation physique.

“What a great history of the city, they met the city in a trance!” hurle Simon, 27 ans, entre deux bonds, enlacé avec deux amis.

«How do you feel that? Il n’y a pas que le foot, c’est de la foule, des gens, de l’amour, une ville qui danse »exulte Éléanor, 27 ans,« même pas vraiment supportrice »mais venue vivre la liesse.

The players face in public

«We have all the questions about the 4th title of the Champion of France, and we know that we are responsible for the current sanitary contexts. For these reasons and for the safety of all, it is rappelle that the access to the Grand-Place will be limited in the number of sobering », and for the part of the communion of the mayor, Martine Aubry, to the announcement of the victory.

“C’est incontestablement la meilleure equipe de Ligue 1 qui a gagné, la meilleure car la plus cohérente et la plus complète à toutes les lignes de jeu”, «c’est aussi la victoire de l’humilité, celle d’une équipe qui n’a jamais transigé sur ses valeurs de solidarité et de combativité », a salué l’édile socialiste.

Lundi après-midi, «toute l’équipe viendra à la rencontre du public pour partager le formidable cadeau qu’elle nous offre» à bord d’un bus y imperilele qui parcourra le centre sur un parcours «autorisé par la Préfecture», at -in the announcement.

The prefect of the north, Michel Lalande, avait pour sa part appelé samedi les Lillois à «vivre ce moment de sport en tutu sécurité, dans un contexte sanitaire qui s’ameliore mais reste fragile», demandant «à chacun de continuer à respecter l ‘ a set of sanitary measures in the vineyard and not to use pyrotechnics on the public voyage ».





Source link

Leave a Comment